LE REGISTRANT = Le dépositaire (propriétaire)

Le "Registrant", déclaré lors de l'achat, est le propriétaire officiel du nom de domaine.

Si vous mandatez un tiers (prestataire, hébergeur, …) pour acheter un domaine, il doit indiquer vos coordonnées dans la section "Registrant". S'il mentionne ses coordonnées, ce tiers aura tout contrôle sur votre nom de domaine ; vous risquez d'être dépendant de lui.

IMPORTANT : Lors de l'achat d'un nom de domaine, indiquez une adresse e-mail pérenne, valide dans les années futures, si possible indépendante de votre fournisseur d'accès (si vous changez de fournisseur d'accès, vous perdrez cette adresse). Modifiez, le cas échéant, votre adresse e-Mail, afin que les courriers de renouvellement vous parviennent toujours.

LES CONTACTS (Administratifs, de facturation, etc)

Le contact administratif est généralement le propriétaire. Il intervient pour toute modifications sur le nom de domaine.

Le contact technique est responsable de la mise en place technique du domaine sur les serveurs (c'est en principe le prestataire ou l’hébergeur).

Le contact de facturation règle les frais d'enregistrement, puis de renouvellement du domaine. C'est ce contact (prestataire ou le propriétaire) qui reçoit les factures et les avis de renouvellement. Si ces frais ne sont pas réglés le domaine redeviendra libre.

LES DNS… ?

Les « DNS » sont, pour simplifier, des adresses vers les serveurs ou se trouvent les sites Internet. Les ordinateurs travaillent avec des chiffres, un site est donc localisé par une série de chiffres, appelée adresse IP. Les DNS sont chargés de faire correspondre un nom de domaine (adresse virtuelle) et son adresse IP (adresse physique, réelle).

Pour l’utilisateur, il suffit de saisir une adresse (texte) dans la barre du navigateur du PC pour accéder à un site.

Pour l’administrateur, Il faut toujours indiquer au minimum 2 serveurs DNS, au cas où l'un deviendrait hors service (3 ou 4 serveurs DNS augmentent la marge de sécurité, en cas de défaillance).

DNS = Domain Name Server = Serveur de noms de domaine

COMMENT INTERNET PERMET DE TROUVER UN SITE ?

Lorsque vous saisissez une adresse (exempe  : www.MON-SITE.com ) dans votre barre de navigation, vous arrivez quasi-immédiatement sur le site demandé… Pas si simple qu'il n'y parait !
Voici ce qui se passe, sans que vous vous en rendiez compte (en simplifiant à 3 grandes étapes) :

Étape 1 : Recherche du serveur DNS correspondant au domaine mon-site.com

  1. Le navigateur demande d'abord à l'un des serveurs DNS racines (pré-enregistrés dans le système), quel serveur DNS indexe les " .com "
  2. Le navigateur demande ensuite au serveur DNS qui indexe les " .com " (donné en réponse de la requête précédente) quel serveur DNS s'occupe de " MON-SITE.com ".
  3. Le navigateur demande ensuite au serveur DNS qui gère " MON-SITE.com " (donné en réponse de la requête précédente), qui s'occupe de " www.MON-SITE.com ". Ce dernier répond que c'est lui qui en a la charge.

Le navigateur a trouvé le serveur DNS qui indexe " www.MON-SITE.com "


Étape 2 : Recherche de l'adresse IP (adresse réelle) de "www.MON-SITE.com" (adresse virtuelle)

  1. Le navigateur demande au serveur DNS gérant " www.MON-SITE.com ", quelle est l'adresse réelle exacte de " www.MON-SITE.com ".
  2. Celui-ci lui répond au navigateur en lui donnant 4 nombres entiers, qui correspondent à 4 nombres de 0 à 255, séparés de points (exemple 204.71.200.245) . C'est l'adresse IP.

Étape 3 : Exécution de la requête

Le navigateur a trouvé l'adresse physique de www.MON-SITE.com
Il établit une connexion avec ce site et peut exécuter sa requête (exemple : affichage ou exécution d'une demande)

DEPLACER UN SITE INTERNET n'impose pas de déplacer le nom de domaine

Nom de domaine et site internet sont des choses distinctes. L'adresse du site est déclarée au niveau des zones DNS du nom de domaine. Il suffit de changer cette adresse pour que votre domaine pointe vers un nouveau site ou un nouvel hébergeur.

Pourquoi le changement n'est-il pas immédiat ?
Les requêtes DNS sont gardées en mémoire par les navigateurs et par les serveurs DNS. Le délai de "propagation" des nouvelles DNS peut atteindre 3 jours. Dans la pratique ce délai est généralement plus court.

Dans un premier temps, en tapant votre nom de domaine, certains internautes arriveront sur la nouvelle adresse, alors que d'autres arriveront encore sur l'ancienne.

NIC-HANDLE …?

Un NIC-HANDLE est un identifiant qui correspond à une personne physique ou morale. Exemples : AT2-2547 ; 2S452-GM ; … (Le format dépend du registrar)

Lors de l'achat d'un nom de domaine, il faut indiquer, pour les contacts (administratif, technique, et facturation), soit des coordonnées complètes, soit un Nic-Handle. Celui-ci regroupe vos informations ; elles sont stockées sur un serveur « WHOIS ».

Si vous possédez plusieurs noms de domaines avec votre Nic-Handle comme contact administratif, il suffit, sur le site du registraire de ces domaines, de modifier les coordonnées de votre Nic-Handle pour que cela soit répercuté sur tous les noms de domaine que vous avez.